Domaine de la Ramaye

Vins de Gaillac bio et biodynamique  Haute Valeur Environnementale


Si le vin raconte toujours une histoire, au domaine de la Ramaye il a également une voix : celle de Michel Issaly qui le conte, le raconte et dont on boit les paroles comme on boit son vin avec l’émerveillement du terroir retrouvé.


L’esprit du vin et de la terre

Le domaine de la Ramaye existe depuis 1846. Les vignes s’y transmettent au sein de la famille depuis six générations. Le vignoble se résume en six hectares mais avec Michel Issaly preuve sera faite que la modestie de la surface n’a rien à voir avec la grandeur du vigneron . D’abord sa grandeur d’âme et son amour tout autant que sa compréhension de la terre des ancêtres. Car avant de songer à l’assemblage des vins, c’est d’abord à l’assemblée de la nature que s’adresse le vigneron pour la garder vivante et proliférante. Ensuite c’est à l’infini respect des cycles célestes qui rythment l’éveil ou le sommeil de la terre et de la vigne qu’il s’attache. Dans les vins de Michel Issaly, c’est cette nature intacte qui éclate et qui enchante.

Une cave au bois dormant

Au domaine de la Ramaye se perpétue non seulement la tradition ancestrale mais l’esprit mémorial demeure. Car Michel Issaly ne vinifie pas seul : l’esprit du vin l’accompagne partout comme il accompagnait son père, son grand-père et ses aïeux. Et s’il vous parle du Vin de l’Oubli, ne le prenez pas au mot : ici la mémoire est grande, la conscience est entière. Comprenez simplement que le Vin de l’Oubli vieillit dans la cave ancestrale où les poussières protectrices exaltent sous leurs voiles l’esprit de la vigne. Si le vin est oublié dans les antichambres secrètes du chai, c’est pour être encore mieux retrouvé grand et vif des saveurs des vignes de la Ramaye et du corps charpenté des bois qui les protègent.

Des vins qui parlent

Michel Issaly est aussi vivant que son vin, par ses mots, par l’amour de sa terre, par son engagement sans concession à ne produire que du vin naturel. Un vin qui bouscule les habitudes du goût formaté, car ce vin tire sa puissance des profondeurs de la terre où les vignes de la Ramaye puisent leur sève. Alors les cuvées s’appellent Sang, comme le sang de la terre et le cramoisi de la presse poussant vers les sommets la puissance des Braucol et Prunelard. Ou bien encore la Quintessence, taillée en robe d’or dans les jus confits et les complexes aromatiques des cépages de Loin de l’Oeil délicatement alliés au Mauzac. Vous avez compris : avec Michel Issaly le vin parle d’une voix grande, puissante et poétique pour dire encore la richesse et les noms de sa terre avec les cuvées de la Combe d’Aves, du Clos Rayssac ou du Grand Tertre.

en savoir + Les vins de Gaillac


Domaine de La Ramayemap markerSituer sur la carte
Sainte Cécile d’Avès
817, route de la Ramaye
81600 Gaillac

telephone 06 70 21 64 83 / 05 63 57 06 64