Cave de Roquebrun


L’appellation Saint Chinian Roquebrun se distingue par son terroir de schistes. Considérée comme l’un des crus majeurs du Languedoc, sa réputation viticole très qualitative est essentiellement portée par la dynamique Cave de Roquebrun.


Les schistes comme terroir

Roquebrun est un petit village des Hauts cantons de l’Hérault où se recensent environ 600 habitants. Dominant l’un des méandres de l’Orb qui serpente en contrebas, l’agglomération s’accroche aux contreforts méridionaux des massifs du Caroux et de l’Espinouse. Sur ce flanc sud du Massif Central, une garrigue typiquement méditerranéenne recouvre les reliefs de schistes. Sur les pentes les plus douces elle cède le pas au vignoble de Saint Chinian Roquebrun qui se déploie en ondulations tout autour du village. La toponymie qui a vu se succéder des appellations comme Rocha-bruna ou encore Rocabrunum évoque sans ambiguïté la géologie d’un terroir où s’imposent les schistes bruns. Il s’entend dès lors que la minéralité singulière des sols contribue à la signature des vins élevés par la Cave de Roquebrun.

La minéralité comme caractère

Sur ces reliefs arides où l’irrigation s’est généralisée récemment, la viticulture s’est établie comme ressource vitale. Elle a fédéré les femmes et les hommes du pays, unis par une solidarité naturelle qui les a poussés à créer la Cave de Roquebrun en 1967. Aujourd’hui ce sont environ soixante-dix viticulteurs qui contribuent à la vitalité du vignoble dont l’essentiel de la production est assuré par leur regroupement. Ensemble, ils veillent sur un patrimoine de 700 hectares de vignes majoritairement orientées plein sud. Le vignoble qui s’accroche aux reliefs s’accommode d’altitudes étagées depuis niveau de l’Orb jusqu’à des points culminants approchant les 300 mètres de hauteur. Pour les vins rouges produits en appellation Saint Chinian Roquebrun, les cépages principaux sont la Syrah et le Grenache, soutenus par le Mourvèdre et le Carignan. Le terroir engendre également des vins blancs vinifiés en AOC Saint Chinian, AOC Languedoc ou IGP Pays d’Oc qui expriment cette singulière minéralité que savent capter dans les schistes le Grenache blanc, la Roussanne ou le Viognier.

Le fruit comme affirmation

L’une des singularités de la Cave de Roquebrun est de disposer d’un plateau technique qui fait la part belle aux macérations carboniques pour les vins rouges et aux macérations pelliculaires pour les vins blancs. Ces modes de vinifications contribuent à forger la marque distinctive de la Cave de Roquebrun : la dense expression du fruit. L’approche hautement qualitative engagée dans le travail de vinification et d’élevage se solde par un palmarès de récompenses tout aussi régulier que notoire. Il ne faut pas oublier qu’au cœur de l’appellation Saint Chinian, la désignation Roquebrun distingue l’un des crus majeurs du Languedoc. Sur ce registre la cave est exemplaire et remplit sans concession son rôle d’ambassadeur et de promoteur d’un terroir d’exception. Cette exemplarité se confirme à l’épreuve de la dégustation. Les cuvées en vitrine sont nombreuses et le meilleur inventaire en est la boutique elle-même. Parmi les plus démonstratives, il convient cependant de citer ces quelques cuvées dont le nom transporte en soi l’évocation du terroir : Baron d’Aupenac, Pépites de Schistes, Grange des Combes, Roches Noires pour les vins rouges, ou encore Terres d’Orb, Col de l’Orb pour les vins blanc et rosé.

Cave de Roquebrun

62 Av. des Orangers
34460 Roquebrun

telephone 04 67 89 64 35

French FR English EN