Château Joliet


Sur le vignoble de Fronton, au Château Joliet, Marie-Ange et Jérôme Soriano produisent des vins de tradition qui s’attachent à valoriser avec succès le cépage spécifique de l’appellation : la Négrette.


Entre Fronton et Comté Tolosan

Château Joliet tire son nom d’un lieu-dit sur le vignoble de Fronton. Cette petite propriété située sur les coteaux était exploitée en viticulture coopérative depuis 1980. Elle fut reprise en 2010 par Marie-Ange et Jérôme Soriano qui s’attachent depuis à promouvoir le vignoble en tant que vignerons indépendants. Conscients de la nécessité d’affirmer la spécificité d’un terroir, ils se consacrent à une vinification parfaitement inscrite dans la tradition de l’AOC. Les vignes occupent une surface de 25 hectares. Spécifique à l’appellation, la Négrette s’y trouve majoritaire comme il se doit. Ce cépage, bien adapté à la production de vin rouge, cohabite sur le domaine avec la Syrah et les Cabernets pour les assemblages les plus courants. Pour les blancs, vinifiés en IGP Comté Tolosan, le choix des vignerons s’est porté sur le Sémillon, le Muscat et la Muscadelle principalement.

La Négrette au premier plan

Lorsque Marie-Ange et Jérôme Soriano parlent de la Négrette ils relèvent d’abord le soin requis par le cépage. Bien qu’adaptée au climat et aux terroirs de la vallée du Tarn où sa présence est attestée dès le VIe siècle, la Négrette n’en est pas moins capricieuse. De grappe compacte et de peau assez fine, le cépage peu en effet s’avérer vulnérable aux maladies de la vigne. Mais de cette espèce exigeante on extrait un vin rouge à forte typicité, véritable signature de l’AOC. Sa robe d’abord, riche en anthocyanes, est d’un rouge dense et profond. De ce visuel dominant elle a hérité d’autres dénominations évocatrices telles que Folle noire ou Négret du Tarn. Ensuite son bouquet, identifiable entre tous, où violette et réglisse viennent en premier plan, secondées par les épices et les fruits rouges. C’est au respect de cette typicité traditionnelle du Fronton que l’on s’attache à Château Joliet.

Une vinification de tradition

Marie-Ange et Jérôme Soriano font de Château Joliet la marque d’un Fronton de tradition. En témoigne l’une de leur cuvée qui dévoile à l’état pur un 100% Négrette. Mais que l’on ne s’y méprenne pas : le savoir-faire de chaque domaine exprime de la Négrette une variété de nuances. À Château Joliet elle penche beaucoup plus côté fruit que côté épices. Elle doit ses traits à une récolte à bonne maturation suivie d’un élevage en cuve qui fidélise les arômes. Conformément à l’AOC, les cuvées d’assemblage sont également de tradition. Elles viennent marier la Négrette aux qualités complémentaires de la Syrah ou des Cabernets. L’harmonie est bien établie avec la cuvée Tradition primée en 2017 au Concours Général Agricole. Hors AOC, Château Joliet produit également vins blancs secs et doux, explorant les subtilités aromatiques du Muscat et du Sémillon. Dans le même esprit et encore plus singulière, la cuvée Dolce Vita explore en couleur rosée et avec pétillement les ressources d’un 100 % Muscat dans un style bien spécifique au domaine.

en savoir + Les Vins de Fronton


Château Jolietlocaliser Situer sur la carte

telephone