Les vins de Fronton

Fronton, le vin des Toulousains
Fronton, le vin des Toulousains

Vins de Fronton


En rouge comme en rosé, les vins de Fronton portent à la plénitude de son expression le cépage emblématique de l’appellation : la Négrette.


Fronton : le vin des toulousains

C’est la ville de Fronton qui a conféré son nom à l’appellation. Celle-ci se situe à trente kilomètres au nord de Toulouse. Cette situation de voisinage détermine également l’identité de l’appellation qui se présente en premier lieu comme « le vin des Toulousains ». Le terroir s’y trouve sélectif en termes d’adaptation des cépages. Si le climat à dominante océanique est également réceptif aux influences méditerranéennes, le sol lui-même est vecteur de contraintes. Modelé par deux fleuves, le Tarn et la Garonne, l’étagement en trois terrasses témoigne d’une histoire alluvionnaire qui fait cohabiter trois types de sols. D’abord les boulbènes, formées de limons argileux ou caillouteux. Ensuite les rougets, où l’argile se mêle aux substrats limoneux. Et enfin les graves, formés de sédiments de cailloux et graviers. Ce sont ces variations de sols qui vont déterminer les nuances des vins de Fronton, tous construits autour d’un cépage emblématique : la Négrette.

Fronton : vignoble de la Négrette

L’histoire naturelle du vignoble a forgé son identité, faisant de la Négrette le cépage le mieux adapté à ses sols alluvionnaires et à son climat. Ce contexte particulier confère aux vins de Fronton une typicité toute singulière. Car la Négrette s’impose à 50% dans les assemblages tout en se réservant de faire alliance avec les autres cépages du Frontonnais comme la Syrah, les Cabernets, le Cinsault, le Malbec ou le Fer servadou… La Négrette a pour réputation de se distinguer par ses arômes marqués de violette. Cette notoriété est restrictive, la variété des sols et la souplesse des assemblages offrant à la Négrette une palette d’expressions bien plus riches et nuancées. Ce jeu de variation est même déterminant de tout l’intérêt de l’appellation. Une dégustation de vins de Fronton révèlera tout aussi bien des bouquets floraux que des arômes de fruits noirs ou des florilèges épicés selon la localisation des vignes et les partis-pris des vignerons. Les structures elles-mêmes se révèleront tout à fait variables, allant des souplesses fruitées auxquelles se prête bien la Négrette, jusqu’aux charpentes complexes des vins de garde qui poussent à leur plus haute expression le potentiel des vins de Fronton.

en savoir + Les vins de Fronton sur Vignobles d’Occitanie

Maison des vins de Fronton

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.