Domaine Gayrard


Tout proche de Cordes-sur-Ciel, en limite nord du vignoble de Gaillac, le Domaine Gayrard est aujourd’hui en pleine renaissance. Jouissant d’un terroir très propice à la vigne comme aux chênes truffiers, engagé en conversion bio, ce fief viticole pourrait bientôt compter parmi les références de l’appellation.


L’histoire

Entre Cordes et Albi, le Domaine Gayrard occupe un terroir de longue tradition viticole. Les archives familiales font apparaître que la vigne y était déjà cultivée au XIIIe siècle. Si l’on sait que Gaillac compte parmi les plus vieux vignobles de France, on peut supposer que les terres du Domaine Gayrard furent propices à la culture des cépages autochtones que toute l’appellation s’applique aujourd’hui à réhabiliter. Et bien que l’histoire du XXe siècle dominée par la raison économique marqua d’une interruption la tradition viticole du fief Gayrard, c’était sans compter avec l’esprit de renouveau qui parcourt aujourd’hui tout le vignoble. L’exploitation familiale compte à nouveau parmi celles qui s’appliquent à renouer avec la renommée des vins de Gaillac. Et comme l’amour et le respect de la terre ancestrale occupent ici la mémoire, c’est en conversion bio que l’affaire est conduite.

La renaissance

Avant que la production de vins n’entrât en sommeil le temps d’une génération, le Domaine Gayrard fut pionnier de la production de bouteilles dans les années 50. Ce souvenir est le berceau d’une renaissance à laquelle s’applique la nouvelle génération que forment aujourd’hui Laure et Pierre Fabre. Jeune couple de vignerons, ils se consacrent depuis 2013 à ranimer la richesse d’une histoire qui conférait ici une place régalienne à la vigne. Petit à petit, le domaine s’enrichit de plantations nouvelles après avoir annexé quelques parcelles de vieilles vignes qui renforcent le très beau potentiel du terroir historique. Car ce substrat calcaire du plateau cordais a toujours conféré aux raisins une force minérale propice à l’expression d’excellents vins de Gaillac. Et nec plus ultra, la propriété qui se présente comme un petit hameau dominant un parc fort bien entretenu compte également chênes et noisetiers au pied desquels se plaisent les truffes.

L’actualité

La visite du chai pousse à l’évidence : le pragmatisme et la méthode règnent dans la maison. Si les premiers millésimes du Domaine Gayrard s’appliquent à valoriser des cuvées monocépage, il est clair que l’alliance du temps ne va pas tarder à faire naître de belles surprises. Cela se pressent déjà dans l’équilibre des premiers vins dont la vinification et l’élevage ont été parfaitement conduits. Fraîcheur du fruit, valorisation du cépage, maîtrise des typicités forment la ligne directrice. Alors on se plait à déguster un Sauvignon où les éclats d’agrumes et de fruits blancs s’appuient sur un beau socle de minéralité. On craque pour les bulles d’un Gamay rosé, assurant la fête d’une journée. On devient attentif devant un Braucol de pleine expression, qui vient signer un Gaillac authentique. On se laisse fondre dans une Syrah que le terroir et la maturation ont fixé entre des fruits et des épices bien assis sur des tanins arrondis par l’élevage en fûts. On se plait à découvrir un Loin de l’Œil, un blanc sec typique du terroir gaillacois, dont la robe dorée au bouquet de fleurs blanches et sous-bois fait un clin d’œil aux parfums des truffes voisines.

Bienvenue a la fermeAdhérents au réseau « Bienvenue à la ferme » le Domaine Gayrard propose accueil et vente directe à la propriété !
Laure et Pierre Fabre – Domaine Gayrard – Vignoble de Gaillac

YouTube
Les interviews de Laure Fabre et Pierre Fabre sur YouTube

https://www.maison-gayrard.com/


Domaine Gayrardlocaliser Situer sur la carte
81130 Milhavet

telephone 06 12 09 01 34