Domaine Rotier

Vins de GaillacVins bios


À Cadalen, dans le vignoble de Gaillac, le Domaine Rotier se distingue tout autant par son terroir de graves que par son classement bio. Le travail attentif de la vigne, la maîtrise de l’encépagement, donnent corps à des vins d’appellation à l’élevage soigné.


La terre

Le Domaine Rotier est le fruit d’un travail patient mené par deux générations de vignerons. Aujourd’hui, ce sont Alain Rotier et son beau-frère Francis Marre qui veillent ensemble sur le vignoble. Le premier est concentré sur la conduite du chai, le second prend plus particulièrement soin des vignes. Celles-ci s’épanouissent sur un sol de graves que le Tarn a déposé couche par couche dans la nuit des temps. Ces graviers limoneux, aux vertus drainantes, ont sollicité l’implantation de cépages appropriés. Typiques de l’appellation Gaillac, le Duras pour les vins rouges et le Loin de l’Œil pour les vins blancs trouvent ici un sol adapté et un climat optimal. Ces cépages typiques de l’appellation Gaillac, sont au cœur de la vinification. Ils sont épaulés par le Braucol, le Prunelart ou la Syrah pour les vins rouges tandis que le Sauvignon vient enrichir les vins blancs. L’ajustement de l’encépagement à ces sols de graves est le socle sur lequel s’est établie la réputation des vins élevés au Domaine Rotier.

La vigne

Les vignes du Domaine Rotier sont particulièrement soignées. Elles s’étendent sur 35 hectares répartis entre les communes de Cadalen et de Florentin. Sur ce vignoble labellisé bio depuis 2012, les couverts végétaux sont de rigueur. Avoine, navette, vesce ou moutarde cohabitent avec la flore indigène, chacune contribuant à la vitalité et à la richesse des sols. L’évolution vers toujours plus de biodiversité est privilégiée. L’implantation de haies et d’arbres fruitiers forment les projets les plus immédiats. Les vignes elles-mêmes ont gagné en densité permettant ainsi de limiter le nombre de grappes par souche pour mieux concentrer leur matière. Cette approche vertueuse est aussi une réserve d’expression dont les vins du Domaine Rotier révèlent l’évidente richesse. Parmi les cépages, Duras et Loin de l’Œil, parfaitement adaptés à ce plateau de graves, forgent l’axe du travail de vinification.

L’esprit

Au Domaine Rotier on vinifie en cuves et en fûts. L’expression des vins s’en trouve clairement définie. Au premier plan, du fruit favorisé par l’élevage en cuve béton. Au second plan, de la complexité tirée de l’assemblage ou de l’effet subtil du bois. Dans la gamme des rouges, les Gravels forment la première expression d’un Duras allié à la Syrah, au Braucol et au Prunelart. La cuvée Esquisse pousse encore plus loin l’expression du Duras : légèrement appuyé par le Braucol et la Syrah, ce vin s’ouvre sur la pleine expression du fruit puis des épices rendus intacts par l’absence de sulfites. De l’élevage en barriques de chêne ou d’acacia le Domaine Rotier tire des vins dont la complexité est assise sur un bel équilibre. La cuvée Renaissance d’abord, issue d’un élevage de 12 mois en fûts. Puis L’Âme, un Duras soutenu de Braucol, d’abord fermenté en barrique ouverte, puis élevé dans le bois pour conduire à un bouquet complexe et velouté qui est la plus haute expression du Domaine. Rajoutons à cela la fraîcheur d’un blanc sec bien construit et l’enchantement des blancs doux, exceptionnels au Domaine Rotier. La cuvée Renaissance en particulier, dont la robe d’or légèrement cuivrée annonce l’éclat du miel et la puissance aromatique d’un 100 % Loin de l’Œil magnifié par les vendanges tardives.

Les vins de la gamme Esquisse par Alain Rotier


en savoir + https://domaine-rotier.com/


Domaine Rotier
Petit Nareye
81600 Cadalen

telephone +33 5 63 41 75 14